Accéder au contenu principal

Les droits et interdictions pour l’installation d’une vidéosurveillance

Nous recevons de nombreuses questions concernant les droits et interdictions d’un particulier ou d’un professionnel concernant l’installation d’un système de vidéosurveillance. Il est vrai que suivant le type de surveillance, cela peut être compliqué de savoir si l’on est dans la légalité ou non, si on a besoin d’une autorisation particulière ou si on peut installer le modèle sans avertir personne.

Dans cet article, nous allons vous éclairer sur vos droits d’installations, pour que vous puissiez installer sereinement le système de surveillance que vous souhaitez, sans être inquiété des contrôles. 

1) Dans un lieu privé : 

Dans un lieu privé (non ouvert au public), c’est très simple : Vous n’avez besoin d’aucune autorisation administrative. Cela fonctionne également pour les locaux professionnels (hangar, local, etc.).

Dans ces lieux, vous pouvez installer le type de vidéosurveillance que vous souhaitez tant que les caméras sont sur votre terrain désigné ET que la vision des caméras reste sur votre place privée. Si vous deviez installer une caméra, par exemple, sur un de vos murs, pour surveiller une route ou une zone ne vous appartenant pas, vous rentrez alors dans le domaine de la surveillance publique. 

Cela devient alors plus compliqué au niveau des droits et des autorisations. 

2) Voie publique ou lieu ouvert :

Initialement, la surveillance d’une voie publique, ou d’un lieu ouvert au public, est interdite. 

Cependant, il est possible dans plusieurs cas, d’obtenir une autorisation en vous adressant à la préfecture de votre ville. En voici quelques exemples principaux :

-  Protection d’un bâtiment et d’une installation publique dans des lieux exposés aux risques (vols, aggression, etc.) ;

- Protection des installations utiles à la Défense Nationale ;

- Surveillance et prévention des flux de transport ;

- Prévention terroriste ;

- Prévention des risques naturels ou technologiques ;

- Sécurité des installations à risques dans les lieux ouverts au public (parc d’attraction, foire, etc.) ;

- Surveillance pour donner suite à une infraction ou un sinistre signalé. 

3) Les commerces : 

Pour les commerces, les conditions sont légèrement différentes, bien qu’il s’agisse d’un lieu généralement ouvert au public. Il est possible d’avertir le maire de la commune et d’obtenir une autorisation de la préfecture pour une vidéosurveillance continue dans les 2 cas suivants : 

- Dans un établissement exposé à des risques de vol ou d’agression : magasin, local de stockage, point de vente, etc. 

- Sur la voie publique aux abords des établissements exposés aux risques. 

Attention, il est demandé de ne pas établir de lien entre la surveillance intérieure et extérieure de manière qu’en cas de problème, les coupables ne puissent pas récupérer l’ensemble des fichiers. 

Dans tous les cas, lorsqu’une autorisation est délivrée, elle est valable pour 5 ans. 

Après l’obtention de cette autorisation, il est obligatoire de déclarer à la préfecture la date de mise en service de votre dispositif de vidéosurveillance. 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Comment améliorer le signal WiFi de votre système vidéosurveillance ?

Difficile pour vous d’obtenir un bon réseau, homogène dans toute votre habitation ? Avez-vous de la difficulté à obtenir un signal WiFi fiable et fiable dans certaines parties de votre maison ? Vous avez une caméra ou un système de vidéosurveillance WiFi et une ou plusieurs caméras sont trop éloignées de votre box internet ? Nous vous invitons à lire l'article ci-dessous qui pourra vous aider. Les répéteurs WiFi Un répéteur Wifi ou prolongateur permet d’étendre la zone de couverture de votre réseau Wifi. Il fonctionne en recevant votre signal Wifi existant, en l'amplifiant et en transmettant le signal boosté. Avec un répéteur Wifi, vous pouvez effectivement doubler la zone de couverture de votre réseau Wifi - en atteignant les coins les plus éloignés de votre maison ou bureau, différents étages, ou même étendre la couverture à votre cour. Quelle est la différence entre un amplificateur, un répéteur ou un prolongateur WiFi ? Les boosters W

Comment savoir si une caméra de surveillance fonctionne ?

De nos jours, de nombreux achats sont effectués via internet, et à la réception d’un produit, l’installation et la vérification est une première étape. Parfois, peu d’indices permettent de savoir si un produit fonctionne parfaitement et pousse les personnes à se dire que l’article est défectueux. Pourtant, peut-être que le produit fonctionne parfaitement, mais que le fonctionne est juste différent de l’attente et cela pousse la personne à se dire que cela ne fonctionne pas.  Plus simple encore, des manipulations peuvent être effectuées un peu trop rapidement, ou bien les conditions réunies pour le fonctionnement de l’équipement ne sont pas respectées.  Dans la vidéosurveillance, tous ses points sont souvent rencontrés, car ce ne sont pas des équipements toujours simples à installer, et malgré les modes d’emploi, une personne un peu pressée va le lire rapidement et voir au bout d’une étape que cela ne fonctionne pas et tout simplement abandonner l’installation et retourner le produit. 

Caméra infrarouge à leds invisibles

Dans cet article nous allons parler des cameras infrarouges et des types de leds infrarouges : visibles et invisibles. Il existe plusieurs solutions pour surveiller une zone sombre ou voir dans le noir total. Les caméras à ampoule LED ont par exemple l'avantage d'être perceptible par les capteurs CCD. Il y a aussi la possibilité d'associer une caméra normale à un projecteur halogène. Cependant, la meilleure alternative reste la caméra infrarouge. La caméra infrarouge présente comme avantage une faible consommation en électricité. Tout d'abord, à portée égale, si le caméra à projecteur halogène peut consommer jusqu'à 300 Watts, une caméra infrarouge, elle, n'en consomme que 4 Watts, sachant qu'elle ne s'allume que quand la zone n'est pas bien éclairée. De plus, la longueur d'onde d'une caméra infrarouge ne s'élève qu'à 850nm, ce qui est très faible. Les leds des caméras infrarouges sont quant à elles visibles par de petits po