vendredi 3 octobre 2014

Comment protéger sa maison contre le cambriolage

Les cambriolages en France


382 000 cambriolages en 2013, soit un toutes les 90 secondes, en augmentation constante depuis de nombreuses années. 80% des cambriolages qui interviennent entre 14 et 16 heures avec seulement 13% de ceux-ci qui sont élucidés par la police. Les chiffres sont affolants et pourtant bien réels. Il est inutile d’espérer quoi que ce soit des pouvoirs publics en matière de prévention. Seule une démarche volontariste individuelle est à même de dissuader les malfaiteurs. Installer des détecteurs périmétriques et volumétriques couplés à des alarmes est le minimum de la protection, mais n’est plus suffisant à l’heure actuelle. L’installation de caméras de surveillance IP est devenue indispensable.

Qu’est-ce que la vidéosurveillance privée ?


Il s’agit pour un particulier, d’installer à son domicile de petites caméras reliées par filaire ou Wifi à internet, de manière à pouvoir être informé par mail d’une intrusion. Mais aussi de visualiser la situation de son bien sur un smartphone. Cela permet de prévenir la police pour une intervention immédiate et surtout d’avoir la possibilité d’identifier les malfaiteurs. Il faut savoir qu’un cambriolage ne dure pas plus de 20 mn, d’où l’importance du gain de temps que permet la transmission instantanée par internet.

Que dit la loi ?


Schématiquement tant que les caméras filment un espace intérieur ou extérieur privatif, aucune autorisation n’est nécessaire. D’autre part les forces de sécurité police/gendarmerie, recommandent l’installation de caméras de surveillance pour pouvoir intervenir immédiatement avant qu’il ne soit trop tard.

Quels matériels choisir, et comment l’installer


Caméra IP extérieur
Il existe pléthore de caméra de surveillance par internet. Un simple tour sur le web montrera l’étendue de l’offre. Mais certains éléments importants sont à connaitre pour le choix et l’installation. 

• Il existe des caméras de surveillance filaires (câble Ethernet vers Box) et caméra de surveillance wifi. Ces dernières sont plus facilement piratables bien que d’installations plus aisées.

• Les caméras extérieures doivent être conçues et construites pour une utilisation outdoor (tout temps) à défaut de devoir être remplacées très rapidement.

• Le champ des caméras posées en extérieur doit couvrir tous les accès possibles (porte de garage, soupirail de cave, accès au velux de toiture, etc.).

• Il en est de même pour les caméras internes qui doivent visualiser tous les passages obligés.

• Les caméras doivent aussi être équipées en vision nocturne, et avoir une définition suffisante pour une identification éventuelle par la police des malfaiteurs.

• Enfin et c’est paradoxalement le point faible, il faut paramétrer scrupuleusement le système et changer très régulièrement les mots de passe et code d’accès par internet.

Dernier point important, les enregistrements éventuels n’ont le droit d’être conservés qu’un mois maximum.

Les autres usages des caméras IP


Outre la protection du domicile, une camera de surveillance IP peut sous réserve de son accord, assurer la sécurité d’une personne âgée. Il en est de même pour son animal de compagnie, mais cette fois sans son accord.